BLANTERWISDOM101

kyste ovarien

22‏/02‏/2018


 Introduction
-          tumeurs bénignes développées au dépend de l’ovaire à forte composante liquidien surviennent à tout âge surtout en période génitale

Clinique : Type de description : kyste de l’ovaire non rompue
-          troubles menstruelles : aménorrhée ou oligo-ménorrhée
-          constipation, pollakiurie, dysurie, douleurs pelviennes
-          TV : col et utérus normaux, masse latéro-utérine arrondie indolore mobile de consistance variable

Paraclinique :
-          test de grossesse, FCV, ASP, HSG (utérus refoulé par le kyste), cœlioscopie, bilan préopératoire complet

Evolution-complications
  1. complications aigues :
1-      torsion aigue :
-          la plus fréquente intéresse les kystes pédiculés surtout
-          douleurs aigues en coup de poignard, nausées vomissements
-          TV : masse latéro-utérine fixe, dure, très douloureuse
-          La chirurgie s’impose
2-      hémorragie :
-          le plus souvent intra-kystique suite a une torsion avec retentissement hémodynamique ou intra-péritonéale par rupture du kyste
3-      rupture de kyste :
-          douleurs en coup de poignard avec état de choc
-          abdomen chirurgical avec T° normale
4-      infections aigue :
-          tableau de pyosalpinx, l’évolution se faisant vers la fistulisation

  1. complications chroniques :
1-      dégénérescence maligne :
-          AEG, métrorragie, modification pelvienne tumeur fixe, dure, augmentée de volume avec ascite
-          Parfois découverte après résultat anapath de la pièce opératoire
2-      autres :
-          torsions chroniques : crises douloureuses
-          infections chroniques : adhérences pelviennes
-          compressions pelviennes : troubles urinaires, constipation, hydronéphrose

Formes anatomiques

Kyste mucoïde
Cystadénom pseudomembraneux
Kyste serreux
Cystadénome serreux
Kyste dermoïde
Tératome kystique bénin
Femme en activité génitale unilatéral
Femme 20-30ans
Uni ou bilatéral
L’enfant surtout
Généralement bilatéral
Complications chroniques
Rare dégénérescence
Complication aigue
+gd potentiel de cancérisation
Tjrs bénin


Traitement :
 - le kyste de l’ovaire doit tjrs être opéré
Share This :